EMEUTES EN TURQUIE. Violences policières: c’est encore Bachar al-Assad qui est à l’origine

Posted on Juin 1, 2013 @ 18:37

50


Policiers agressant un manifestant sans défense

Policiers agressant un manifestant sans défense

Il est parfois bien utile d’être un caniche. C’est une boutade. Mais, celà vous permet d’être humilié. C’est ainsi que, après un coup de fil du président américain Barack Obama, le Premier ministre a ordonné à la police de se retirer de la place Taksim. Comme tout le monde le sait, la police turque a maltraité la foule, en tirant des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser. Le rallye a grandi dans une manifestation anti-gouvernementale plus large et se répand à travers le pays. Mais, c’est Bachar al-Assad qui est derrière, pour certains.

Gaz lacrimogène

Gaz lacrimogène

Eh oui, il est partout. Son don d’ubiquité va même parfois au-delà de ses propres espérances. Oui, les troubles en Turquie, c’est encore lui.

Un posteur du Point.fr, très au fait de l’actualité et des rouages géopolitiques et géostratégiques a posté ce message en dessous que nous laissons tel quel. Sans commentaire:

_____________________________________________________________________________________________________

Nicolas mignon

le 01/06/2013 à 16:14  Signaler un contenu abusif

Complot

Il n’est pas du tout exclu que ces manifestations soient déclenchés par l’opposition pro-asad pour faire pression sur Anqara et donner dans tout accord prochain l’imunité au régime terroriste de Bachar el-asad.

______________________________________________________________________________________________________

Il fallait prendre cet exemple pour montrer que ces gens, qui accusent des prédicateurs de haine d’être à l’origine de l’envoi des apprentis djihadistes en Syrie, ne sont que des imposteurs et menteurs. Ils sont responsables de ce qui se passe en Syrie…Demain, ce clown de Nicolas Mignon, sera probablement un candidat au djihad, pour peu que le Qatar lui assure un petit avenir à coup de milliers de dollars…

Posted in: Actualité