TERRORISME. Qatar : la dernière blague très (trop?) salace du petit pays des chameliers-terroristes

Posted on Mai 6, 2013 @ 22:21

13


somalie

Au-delà du pathétique, c’est même très effrayant cet altruisme macabre. Alors que ses poulains sont dans la mouise la plus totale sur le plan militaire malgré leurs attentats aveugles en Syrie, épinglés comme on sait par un rapport onusien qui affirme qu’ils ont usé du gaz sarin, le Qatar, mentor des renégats, s’exprime. Alors que certains veulent minimiser cette violation flagrante du droit international, non seulement en utilisant le conditionnel mais en parlant d’investigations approfondies, disont juste deux choses : les armes chimiques ont bien été utilisées et l’armée syrienne disculpée ; comment, dans un conflit où il y a deux protagonistes, peut-on encore chercher le coupable alors qu’il y a un disculpé ? Plus rien ne m’étonne. Passons.

Nous disions donc que, le Qatar vient de s’illustrer, pas en Syrie où il valide tous les attentats puisqu’il n’a jamais condamné un seul, mais, en…Somalie (Afrique de l’Est). C’est vrai que les éditocrates, fins spécialistes en géopolitique arguaient pendant le conflit libyen que ce pays africain (Afrique du Nord) était situé au Moyen-Orient. Méconnaissance ou voltige mensongère pour valider la « caution arabe », disaient-ils, en lieu et place de caution qatarie. Pas besoin de revenir que ces Qataris, qui ne sont pas de vrais arabes, eux. Passons. Autant de salmigondis déversés à la face du monde sans que personne n’ait à lever le petit doigt. Si, nous, ici.

moga

Ce passement de jambes très ronaldonesque du Qatar, qui condamne fermement l’attentat de Mogadiscio pas vraiment relayé dans les médias et revendiqué par des terroristes, laisse pantois. Ce tattentat qui visait les responsables gouvernementaux, hier, dans la capitale somalienne, a fait 11 morts. Une reconversion très hypocrite du Qatar, laide et salace, qui ne trompe personne. C’est étonnant que des gens, qui n’ont jamais respecté la vie, se jettent dans le marigot de la rectitude morale. Cette offrande indécente est insupportable. Finalement, le Qatar est workaholic, c’est à dire qu’il a beaucoup de métiers. En effet, il finance à la fois le sport, la mode, le mensonge, le terrorisme et le salafisme et j’en passe. Jusqu’à quand ?

Posted in: Actualité