QATAR – IRAN [vidéo]. Médias et violence: Les vérités d’Ahmadinejad et Al Jazeera suspendue en Irak

Posted on Avr 28, 2013 @ 18:36

18


al-jaz-175-63-21-bUn folklore indescriptible entoure toujours, dans nos médias, les sorties ou déclarations du leader iranien, le Dr. et président de la République islamique de l’Iran Mahmoud Ahmadinejad. S’exprimant ce dimanche sur le site internet de la présidence iranienne, l’homme fort iranien qui prendra sa retraite politique dans quelques semaines a parlé d’une éventuelle victoire des anti-Assad en Syrie entraînera une vague d’insécurité qui « sera une menace pour l’ensemble de la région »:

« L’arrivée au pouvoir des rebelles se traduira par la poursuite de la guerre et de l’insécurité pour une longue période (…). L’insécurité en Syrie mettra en danger la sécurité des pays voisins, et sera une menace pour l’ensemble de la région » .

Avec le rôle que joue la chaîne qatarie Al Jazeera, l’Iran a toujours été très méfiant, n’accordant aucune licence à cette chaîne. On sait ce que pense bien évidemment les rois des indignations sélectives, qui n’hésitent pas, sans vergogne, de parler de censure, de restrictions sur la liberté d’expression etc. Et pourtant.

On a appris aujourd’hui, par la voix de Moujahed Aboulheil, responsable de l’Autorité des médias et des communications, que, les autorités irakiennes ont suspendu les licences de dix chaînes de télévision satellitaires, dont Al-Jazeera, pour « incitation à la violence et au confessionnalisme »:

 « Nous avons décidé de suspendre les licences de certaines chaînes satellitaires qui avaient adopté une ligne incitant à la violence et au confessionnalisme »

Attendons le traitement médiatique que feront les amis du Qatar. Ils parleront de liberté d’expression, de censure. Souvenez-vous, par le biais d’une propagande immuable, avec des prétextes fallacieux (antisémitisme, terrorisme, trouble à l’ordre public, incitation à la haine racisle et tuti quanti), la chaîne de télévision du Hezbollah chiite libanais, Al Manar, avait été interdite en France par le conseil d’état. Eutelsat, une société de droit français et principal moyen de diffusion d’Al-Manar dans les pays de la communauté européenne, a été sommée de stopper sa diffusion.

Posted in: Actualité