Syrie: Sheikh al-Hollande, al-Nosra, Al-Qaïda, unis dans l’horreur.

Posted on Avr 9, 2013 @ 11:09

68


Le drapeau d'Al-Qaida

Le drapeau d’Al-Qaida

Selon le Réseau Voltaire, qui a été attaqué par des hackers professionnels le 4 mars dernier, Sheikh al-Hollande est un homme très dangereux. Après avoir affirmé le 3 mars que le président français al-Hollande avait donné l’ordre d’assassiner son homologue syrien Bachar al-Assad ainsi que le ministre syrien des Affaires étrangères al-Mouallem, le site a vu son accès bloqué. 

Et pour confirmer le tout, derrière les discours convenus de Sheikh al-Hollande, et aussi des attaques en règle pour justifier l’injustifiable, c’est l’AFP qui lève un voile -une fois n’est pas coutume-,  sur la réalité du Front al-Nosra, allié de la France en Syrie. Le chef d’Al-Qaïda en Irak, Abou Bakr al-Baghdadia, a confirmé dans un message ce mardi que le Front jihadiste al-Nosra, qui combat le Gouvernement syrien du président Bachar al-Assad, est une branche de l’entité qu’il dirige, et que son objectif est d’instaurer un Etat islamique en Syrie.

Avec son turban qu’il cache sous son alopécie, Sheikh al-Hollande, au lieu de s’occuper de la France, veur faire liquider un chef d’Etat en fonction. Son prédécesseur l’a fait en Libye, en toute impunité. Il veut tellement l’imiter, oubliant que ce dernier a pourtant été battu par lui, et par conséquent, toute cette énergie mise en place pour mater Français, Libyens et Ivoiriens, n’a produit que de la haine et sa perte.

Sheikh al-Hollande, ne semble pas retenir les leçons du passé. Aujourd’hui, malgré ses voltiges mensongères, le peuple de France nn’est pas dupe. On ne gouverne pas avec les sondages, certes, mais, à cette allure, il risque de trouver du pétrole sous l’Elysée. Il est nulle. Si c’est en Syrie qu’il croit retrouver sa légitimité, il se trompe. Sheikh al-Hollande, assassin ? Qui l’eût cru ? C’est vrai que, on ne peut faire de la politique sans se salir les mains mais, tuer, ça dépasse l’entendement.

On peut donc comprendre le silence complice qu’il y a toujours eu lorsque le Front al-Nosra, qui s’est fait connaître par des attentats suicide, en commet. Avez-vous vu une seule ligne de condamnation de l’attentat d’hier ? NON. Être gouverné par un probable criminel, c’est triste…

Posted in: Actualité