VIDEO. Syrie : Eric Omar Harroun, ancien GI’s et djihadiste en Syrie, poursuivi par la justice américaine

Posted on Mar 30, 2013 @ 18:04

78


Eric Harroun

Eric Harroun

Un ancien soldat américain, fait partie d’un groupe affilié à Al-Qaïda en Syrie, et recoonu par son Gouvernement comme étant un groupe terroriste. Vous savez, l’affreux Front el-Nusra, ces meurtriers d’enfants et de civils syriens. D’ailleurs, ce meurtrier s’affiche sans avoir froid aux yeux. C’est vrai que so Gouvernment dit traquer les teeroristes à travers le monde mais ouboie bien sûr ses citoyens. Les seuls qui sont traqués sont ceux qui s’attaquent sans doute à leur pays. 

Eric Harroun, 30 ans, vit habituellement à Phoenix, en Arizona. Désormais, puisqu’il pensait que son Gpuvernement qui lutte contre Bachar alAssad avait le pouvoir de le disculper, c’était sans compter avec le procureur du District Est de Virginie, qui a vu les exploits du monstre sur un réseau social et sur Youtube. Du coup, une enquête a été ouverte et des poursuites sont engagées finalement contre lui. Alors, et les autres qui ont des ressortisants qui luttent là-bas contre Bachar al-Assad, qu’attendent-ils pour condamner leurs terroristes ?

Selon le communiqué du bureau du Procureur, « Harroun, citoyen américain qui a servi dans l’armée américaine de 2000 à 2003, a été inculpé pour crime et complot visant à utiliser des dispositifs de destruction à l’extérieur des États-Unis, ce qui entraîne une peine maximale d’emprisonnement à perpétuité, s’il est reconnu coupable. » La vidéo l’accuse évidemment.

« Selon la plainte pénale, poursuit le communiqué, Harroun serait arrivé en Syrie en Janvier 2013 et s’est battu avec des membres du Front al-Nusrah contre le président Bachar al-Assad ». L’accusation affirme aussi que Harroun été formé à l’utilisation des RPG par des membres de l’organisation terroriste et qu’il a tiré au RPG et mis en ligne plusieurs photos de lui-même transportant ou posant avec des RPG et d’autres armes militaires.

Voici son dernier message sur Facebook, daté du 22 mars, à propos des excuses de Netanyahou vis à vis de la Turquie:

Ainsi donc, les sionistes admettent qu’ils se sont trompés ? Envoyons un autre bateau pour prouver qu’ils ne sont pas désolés. Je parie que ce sera un remake de la dernière tentative pour apporter de l’aide humanitaire aux Palestiniens qui vivent comme s’ils sont dans un camp concentration nazi.

Pourquoi ne va-t-il pas faire son djihad là-bas ?

Posted in: Actualité