VIDÉO. Syrie: Le gros clash Qatar et Etats-Unis se précise avec le chaos au sein de l' »opposition »

Posted on Mar 24, 2013 @ 21:20

37


Ghassan Hitto

Ghassan Hitto

« Opposition syrienne » vous dites ?

Alors que son ex chef farfelu et sans charisme Ahmed Moaz al-Khatib annonçait sa démission, mettant en cause l’inaction de la communauté internationale, il voulait sans doute des armes alors qu’il ne sait pas tenir de fusil. Pire, les terroristes de l’Armée syrienne libre (ASL) refusaient de reconnaître avec fracas le « Premier ministre » américain soi-disant syrien, Ghassan Hitto, indiquant ne pas avoir participé aux discussions pour le nommer. C’est dit. Vous avez bien lu, « nommer ». Et par conséquent, celui qui est censé diriger l’opposition syrienne, est nommé. Quelle crédibilité peut-il avoir ? La vérité est de plus en plus palpable, dans ce complot ourdi par le gang des barbares…

 « Avec tout notre respect pour Ghassan Hitto », nous ne le reconnaissons pas comme Premier ministre car la Coalition ne l’a pas choisi par consensus »

En réalité, ces deux évènements qui ont marqué la journée, démontrent la rivalité entre les « parrains » du terrorisme international. D’un côté, il y a les affreux chameliers du Qatar, qui ont choisi l’américain Hitto, un frère musulman qui est opposé à tout compromis avec le  Gouvernement Assad comme ses maîtres. D’un autre côté, il y a l’Arabie saoudite, l’Arabie Saoudite et les Etats-Unis, malgré les déclarations rocambolesques de Barack Obama, souhaitent une solution pacifique pour mettre fin à la guerre. Une vision semble-t-il,  plus proche de celle de Ahmed Moaz al-Khatib.

Damas: 3 obus de mortiers ont été tirés au carré d’al-Abasyyeen, aboutissant à des morts.

 24 mars 2013    17:48


Damas: 5 civils ont été blessés en raison d’un tir d’obus derrière le ministère de l’Enseignement Supérieur.

 24 mars 2013    17:31


Damas: 4 obus de mortier ont été tirés sur le domaine de al-Kiwan, entraînant des blessures de 9 civils et des dégâts matériels.

 24 mars 2013    17:31


Damas: Des terroristes, en petit nombre, ont mis du feu à proximité de l’Autorité publique qui gère la radio et la télévision. Des dégâts matériels ont été constatés.

 24 mars 2013    16:58

Journal de Syrie du 24-03-2013

Posted in: Actualité