INVESTIGATION. « Crimes sans Châtiment », incontestablement, le livre de l’année !

Posted on Mar 22, 2013 @ 15:18

29


couv-internetLe livre « Crimes sans Châtiment » du journaliste d’investigation Jean-Loup Izambert -vivement recommandé-, vous prendra aux tripes. C’est sûr, il ne sera invité dans aucun grand média. Son livre n’aura pas les honneurs de la presse littéraire. Pour sûr, même l’iconoclaste Frédéric Taddeï n’osera pas franchir le pas en l’invitant. A lui tout seul, il vaut tous les bannis médiatiques réunis. 

Jamais, je n’ai lu un livre aussi élaboré. Jamais, je n’ai été autant bouleversé après la lecture d’un opuscule. Jamais, je n’ai vu autant de révélations concentrées dans 326 pages. Jamais, et ce n’est pas extraordinaire, je n’ai pris aucune pause, en lisant d’une traite un opuscule. Seul  « Crimes sans Châtiment », le livre du journaliste d’investigation Jean-Loup Izambert m’a fait un tel effet. On passe du rire aux larmes sans crier gare. Tout fait froid dans le dos, quand on découvre les liaisons dangereuses entre le pouvoir occidental, surtout de droite, avec les Frères musulmans, les sunnites, surtout les plus extrémistes, qui bradent leur pays, pour une poignet de dollar et de pouvoir. Ces gens, islamistes-djihadistes, permettent sans vergogne le pillage de leur pays.

De Paris à Alger, en passant par le Caire, Tunis ou Damas, « Crimes sans Châtiment » est une plongée dans les méandres de la pègre internationale. L’auteur met les pieds dans le plat, en dévoilant des dossiers brûlants, dans un  système imbriquant  les dirigeants politiques français les plus hauts placés, surtout de droite, et des groupes salafistes et professionnels du crime organisé. Ne vous fiez plus au discours anti-islam et/ou anti-islamiste du milieu politico-médiatique français, car, entre la confrérie des Frères musulmans et ces politiques, c’est l’union sacrée. Les Frères musulmans ont bénéficié depuis des décennies, du  soutien actif, que dis-je, du soutien très actif de Paris, dans ses coups fourrés dans les pays arabes. L’auteur n’oublie pas de parler aussi des complices de Paris, c’est à dire Washington et la perfide Albion, Londres…

Pour l’acheter:

Les Éditions 20 COEURS

www.20coeurs.fr 

Posted in: Actualité