VIDÉOS. Syrie et gang des barbares: Ils « élisent » leur premier ministre, et utilisent des armes chimiques

Posted on Mar 19, 2013 @ 18:45

64


Ghassan Hitto

Ghassan Hitto

ISTANBUL, Turquie – Pathétique, ridicule et grossier, c’est cette parade que vient de réaliser le gang des barbares dit Coalition nationale de l’opposition syrienne. C’est le moins qu’on puisse dire, avec l’élection tarabiscotée de Ghassan Hitto, 49 ans, comme premier ministre de la coalition morbide sans aucune légitimité. Figurez-vous, urbi et orbi, ces gens nous disent que Bachar al-Assad, n’est pas légitime. Or, avec cette élection validée par … 49 personnes -excusez du peu-, on a plutôt une envie folle de pleurer ou de rire à gorge déployé.

Sans surprise, ce Frère musulman, islamiste patenté qui se destinait à l’humanitaire, est bien sous tous rapports, habillé à l’Occidental, pour mieux passé. C’est Obama qui l’a nommé, considérant qu’il est américano-compatible. Et pour cause. L’an dernier à peine, l’homme était encore cadre supérieur dans une compagnie de télécommunications au Texas.

Et pendant ce temps-là sur le terrain, alors qu’ils sont en difficulté, les terroristes ont sorti l’artillerie lourde, en allant bombarder des civils avec des armes chimiques. Chut, la soi-disant communauté internationale, complice, ne dira rien. Au contraire même, elle accusera le Gouvernement Assad, l’incarnation du diable. Mais, dans ce dossier, les « qui » tuent, projettent de tuer, commentent des attentats et refusent des pourparlers ?

Ils ont signé leur crime, avec l’utilisation de bombes à substances chimique, interdites, à Khan al Assal (province d’Alep) qui a coûté la vie à 16 personnes et a fait 86 blessés graves, pour la plupart des civils. La presse « mainstream » fait la sourde oreille, et prouve encore sa complicité dans les crimes contre l’humanité commis en Syrie au nom de la liberté. Laquelle ?

Posted in: Actualité