Véronique Genest, une islamophobe doublée d’une négationniste, un cocktail explosif

Posted on Mar 11, 2013 @ 20:25

25


Veronique-Genest

Veronique-Genest

Quelle idée saugrenue !

J’ai d’abord voulu intituler cet article: « Véronique Genest, la très mauvaise avocate d’Israël s’allie à un raciste notoire ». Puis, je me suis ravisé, refusant de parler de ce raciste patenté qu’est Jonathan Simon Sellem (JSS), le SS lui allant à merveille. Vous pouvez le trouver en allant sur Google. Je n’ai pas voulu lui faire de la publicité, comme il m’avait fait une, en mettant ma photo tout en me traitant d’antisémite et niant mon métier de journaliste. Lui, il ne l’est pas justement. C’est un petit scribouillard et tâcheron du métier, qui ne sera jamais journaliste. Son niveau intellectuel est aussi bas que terre, vu sa prose mortifère, morbide et au ras des pâquerettes. Passons.

Julie Lescaut aka Véronique Genest, sera donc la suppléante de ce raciste et négationniste, à la législative partielle de la 8e circonscription des Français de l’étranger, qui inclue Israël, l’Italie, la Grèce, la Turquie, Chypre, Saint-Marin, Malte et le Vatican. Finalement, ceux qui croient que dans les films on dit la vérité, sont vraiment naïfs. Quel décalage entre la femme que nous avons aimé pendant des années, celle de la fiction, et la vraie, celle islamophobe, raciste et négationniste. Voilà qu’elle s’amourache d’un être putride, foncièrement raciste et dont les agissements sont iniques, qui veut devenir député de la République alors qu’il crache à satiété sur la France. Quel sacrilège !

Mais dans quel pays vivons-nous où, des fous à lier veulent représenter la France ? Celui qui, après la mort de Stéphane Hessel osait posté un article au vitriol qui puait la haine jusqu’à la moelle intitulé « Hessel: il puait des bras, il pue le mort ! ». C’est sans commentaire. Sans céder à la paranoïa de certains qui accusent sans preuve, si je parle de négationniste, c’est simplement parce que ce journaliste autoproclamé que la profession devrait poursuivre pour usurpation de titre, nie l’existence des Palestiniens, avec pour Palestine, « territoires disputés » en lieu et place de « territoires occupés ». Une idéologie crasse qui nie l’autre, ce sont les SS de Hitler qui matérialisaient ça sur le terrain. Heureusement qu’il ne sera pas élu…et Véronique Genest n’a pas à jouer les vierges effarouchées, qu’elle assume son racisme. Elle a la chance de faire partie des bons racistes. Oui, chez nous en France, ça existe.

Qui s’assemblent se ressemblent. Comme JSS, Véronique Genest, est une islamophobe doublée d’une négationniste. Et, c’est un cocktail explosif. Ecoutez-la.

Posted in: Actualité