Syrie: Des renforts de l’armée arabe syrienne encercle les terroristes à Raqqa

Posted on Mar 5, 2013 @ 17:53

55


armée syLes terroristes du front al-Nosra avaient encerclé Raqqa, avant de donner l’assaut, hier. Hélas, la presse « mainstream » avait loué cette action, chantant très vite victoire, ou en vendant la peau de l’ours avant de l’avoir tué…Auparavant, ils avaient bloqué les approvisionnements de l’armée, en érigeant des barricades et barrages dans des routes qui menaient à la capitale du Gouvernorat, c’est à dire Raqqa. C’est ce qui a permis leur entrée triomphale dans la ville, hier. Les soldats syriens, conscients qu’ils se trouvaient ainsi coincés, ont donc fait un repli tactique, en espérant revenir rapidement.

Or, sur place, ce sont les terroristes eux-mêmes qui ont permis que l’armée arabe syrienne revienne plus rapidement, car, leur acquis n’était pas protégé. Cupides, leurs premières actions étaient de demander où se trouvaient les banques, musées, et bâtiments gouvernements. Il fallait se servir rapidement, ce qui prouve bien que les révolutionnaires de pacotilles vantés par l’Occident, ne sont que des goujats, renégats, voleurs et tueurs, mis en place pour détruire la Syrie.

Constatant qu’ils agissaient ainsi, les populations de Raqqa et les « comités populaires », choqués, ont commencé à les pourchasser, malgré les risques. A l’heure où nous bouclons ce billet, des renforts de l’armée arabe syrienne sont entrain de les encercler. Plus moyen de s’échapper avec l’or, les statuettes et autres trésors pillés dans le patrimoine syrien. De nombreux terroristes ont déjà été tués, abandonnant leur butin.

Des bombardements de l’armée de l’air ont tout d’abord détruit tous les barrages routiers érigés par les terroristes pour ouvrir la route aux renforts. Dans cette opération, un certain nombre de terroristes a déjà été is hors d’état de nuire et les combats se poursuive alors que les civils ont fui la ville, qui, vers Deir Ezzor, qui, vers Hassaké. Considérant que l’électricité et les communications a été interrompus dans la ville, l’issue de ces combats est plus qu’incertaine pour les terroristes, qui n’ont plus aucune base arrière, à moins que la Turquie, leur complice, ne laissent entrer une autre horde de barbares qui pourrait changer la donne…

A suivre !

Posted in: Actualité