FERME ET BASSE-COUR. Tribunal: Marcela Iacub…ou la truie qui a piégé le roi cochon, DSK

Posted on Fév 26, 2013 @ 20:27

67


Marcela Iacub et DSK

Marcela Iacub et DSK

Et une énième révélation sur la vie sexuelle dissolue de DSK. Une de plus !

Cette fois, c’est Marcela Iacub, juriste et écrivaine, qui déballe au public sa liaison de 7 mois avec l’ex-directeur du FMI, dont elle livre quelques détails en « exclusivité » au Nouvel Obs . » Dominique Strauss Kahn est un être double, mi-homme mi-cochon », confie t-elle. Et de poursuivre:  » Ce qu’il y a de créatif, d’artistique chez Dominique Strauss-Kahn, de beau, appartient au cochon et non pas à l’homme. L’homme est affreux, le cochon est merveilleux même s’il est un cochon. C’est un artiste des égouts, un poète de l’abjection et de la saleté. Et d’ajouter:   »  Le cochon, c’est la vie qui veut s’imposer sans aucune morale, qui prend sans demander ni calculer, sans se soucier des conséquences. […] Le cochon, c’est le présent, le plaisir, l’immédiat, c’est la plus belle chose qui soit, la plus belle part de l’homme. Et en même temps le cochon est un être dégueulasse, incapable d’aucune forme de morale, de parole, de sociabilité. […] L’idéal du cochon, c’est la partouze : personne n’est exclu de la fête, ni les vieux, ni les moches, ni les petits. […] Alors que DSK m’a toujours semblé être franchement à droite, ce communisme sexuel auquel il aspire en tant que cochon me réjouit. … »

Une vraie « théorie du cochon » dites vous ?

Lire la suite de cette entrée 

Posted in: Actualité