VIDÉOS. Syrie: Les amis de François Hollande ont fait une pause dans l’horreur, hier

Posted on Fév 24, 2013 @ 0:04

15



Dr Sa'ed al-Nayef, ministre de la Santé

Dr Sa’ed al-Nayef, ministre de la Santé

Il est grand temps que le président Bachar al-Assad applique les mêmes règles que les autres en matière de terrorisme. Faire comme la France au Mali, si possible, faire comme les tirs aveugles des drones de Barack Obama….Bon, pas jusque là. Étrangement,  le président américain bénéficie d’un blanc-seing pour tuer. Ce permis de tuer est autorisé, même contre des innocents. Or, en Syrie, bizarrement, Bachar al-Assad n’a pas le droit de tuer la vermine salafo-wahbbo-terroriste. Au nom de quoi ? Avec cet attentat de la rue al-Thawra, le temps est venu d’en finir…

La  journée d’hier a été particulièrement calme mais, il ne faut jamais compter sur des assassins, même s’ils savourent encore le sang versé avec leur attentat terroriste qui n’a pas été condamné en Occident. C’est ainsi que le seul évènement de guerre a eu lieu à Damas, dans l’après-midi, il était exactement 14h30, lorsque les habitants de Douma (banlieue), on signalé la présence de salafo-wahhabo-terroristes dans leur quartier. L’armée arabe syrienne a vite rappliqué, éliminant au passage de nombreux terroristes dont le chef d’un groupe armé, Muhammad al-Habboul. Il a été tué dans les vergers de Douma.

Le ministre syrien de la Santé, le Dr Sa’ed al-Nayef(photo), a rendu visite aux blessés de l’attentat meurtrier de jeudi. Il a affirmé que, malgré les sanctions économiques contre le peuple syrien, du matériel allait être trouvé, pur soigner les nombreux blessés. On peut quand même dire que Lakhdar Brahimi, l’envoyé spécial de l’ONU et de la Ligue arabe a condamné cet attentat terrorisme et crime contre l’humanité.

La Syrie va s’en sortir. Chiche…

Journal de Syrie 23.2.2013

Posted in: Actualité