SCOOP.Golfe persique: L’Iran intercepte (encore) un nouveau drone dans le sud de l’Iran

Posted on Fév 24, 2013 @ 8:43

46


Drone américain

Drone américain

TÉHÉRAN, Iran – Dans la nuit de samedi à dimanche, l’Iran aurait intercepté et capturé un aéronef étranger sans pilote, c’est à dire un drone,  lors d’un exercice militaire dans le sud du pays. C’est ce que rapporte l’agence officielle IRNA, qui cite un haut responsable des Gardiens de la révolution.

Le général Hamid Sarkheili, qui faisait office de porte-parole de cet exercice militaire, a précisé que c’est d’abord l’unité des Gardiens de la révolution chargée de l’électronique qui ont repéré des signaux indiquant que des drones étrangers tentaient de pénétrer l’espace aérien iranien. Sarkheili A indiqué que les experts iraniens ont pris le contrôle du système de navigation du drone et l’ont abattu près de la ville de Sirjan où les exercices militaires ont commencé hier, samedi.

Selon le général :

« Grâce à des signaux lors de nos tests dans la région, nous avons repéré des drones étrangers et ennemis qui tentaient de pénétrer dans cette zone de tensions».

 «Nous avons donc intercepté un drone ennemi. »

Sarkheili n’a pas précisé si le drone était américain mais, à Washington, un porte-parole de la CIA a refusé de commenter les déclarations iraniennes. Un silence qui en dit long sur la peur qui assaillent les ennemis de l’Iran.

L’Iran avait déjà affirmé, auparavant, d’avoir capturé plusieurs drones américains, y compris le plus avancé technologiquement, le RQ-170 Sentine, ce  drone espion de la CIA, que les Etats-Unis, toute honte bue, avaient réclamé la restitution en décembre 2011. Dans le même temps, et c’est moins médiatisé que le cas de ce drone, l’Iran a déjà intercepté au moins trois avions ScanEagle (drone de combat de reconnaissance économique construit par les sociétés Boeing et Insitu).

La télévision d’Etat a déclaré que l’exercice militaire des Gardiens de la Révolution du nom de code « Grand Prophète-8 », a prouvé que les forces terrestres des Gardiens, montre que l’Iran est l’une des plus puissantes armées au monde. Dans un reportage, elle a montré des chars et l’artillerie d’attaque, montrant divers systèmes de défense, dont des drones qui fonctionnent comme des kamikazes, et qui déjà été testés.

Selon l’agence officielle Fars, la mise sur pied de ces « drones suicide », capables d’attaquer l’ennemi, ont prouvé que les capacités opérationnelles des forces iraniennes ne sont plus à prouver.

Posted in: Actualité