AFRIQUE – VIDÉOS. Gueule de bois: Le quai d’Orsay fait passer le Bénin en zone rouge

Posted on Fév 24, 2013 @ 22:32

13


Thomas Yayi-Boni et Francois Hollande

Thomas Yayi-Boni et Francois Hollande

Diantre !

La France est entrain visiblement de perdre la boule. L’enlèvement de la famille Moulin-Fournier à la frontière entre le Cameroun et le Nigeria semble avoir eu raison de la raison. Le quai d’Orsay sur-réagit face à cet enlèvement en classant à tout va, les pays africains, en zone rouge. On peut comprendre que la zone de l’Extrême-nord du Cameroun soit en zone rouge, selon Paris, après ce forfait. En revanche, un pays, dont le président avait été reçu en grande pompe à l’Elysée, a la gueule de bois et, c’est justifié.

Le Bénin, puisque c’est de lui qu’il s’agit, passe en zone rouge. Le Quai d’Orsay l’a ajouté à la liste des pays dangereux pour les ressortissants français, hier, samedi. L’engagement de la France au Mali jouerait un rôle dans cette décision déclare les observateurs. Le Bénin quant à lui se dit « stupéfait » de cette décision. Et pour cause.

Ah, qui se souvient encore de ce mois de mai 2012, après l’élection du président français François Hollande ? Le président béninois Thomas Yayi Boni à Paris, ça avait de la gueule. Il fut le premier chef d’Etat d’Afrique subsaharienne a être reçu par François Hollande qu’il rencontra le mardi 29 mai à l’Elysée. Les deux chefs d’Etat avaient parlé de la piraterie sur les côtes du golfe de Guinée notamment, ou encore du Mali…

Est-ce que, quand Marc Dutroux enlève, viole ou tue des enfants, on « interdit », en Afrique, la visite de l’homme blanc ? Quand Fourniret commet des actes aussi meurtriers que ceux de Dutroux, est-ce la cas ? Pourquoi la France n’avait pas demandé à ses ressortissants ayant des enfants de ne plus se rendre en Belgique ? Et même lorsqu’il y a des attentats en Occident, pourquoi ces pays ne sont jamais des zones dites rouge ?

Où le bât blesse, c’est que, que ce soit le Cameroun, qui, on le sait dans cette zone a eu ses propres enfants martyrisés, tués ou enlevés, le cas du Bénin où il n’y a jamais rien eu est assez inquiétant et valide une invasion demain, si on ne fait pas attention. Il suffit de faire un faux enlèvement et le tour est joué. Nous savons comment certains services d’espionnage occidentaux fonctionnent. Ce serait le coup d’arrêt de la démocratie béninoise, le pays qui a des cerveaux, des ressources  humaines, et non minières, pétrolières ou gazières…Fichtre.

Mais, dans ce tableau, une remarque qui empêche certainement Nicolas Sarkozy, l’ex roitelet élyséen et ses amis, de dormir. A moins qu’ils n’en soient fiers de leur oeuvre macabre en Libye, qui a produit un vrai désastre dans ce pays… Alors, voici ce que dit le quai d’Orsay :

rubon12278Libye: En raison de la persistance des tensions sécuritaires liées à la situation régionale ainsi que des menaces visant les ressortissants des pays occidentaux, il vous est vivement recommandé de prendre toutes les dispositions de sécurité utiles et de limiter vos déplacements au strict nécessaire.

Qu’il est loin le temps des promesses de papa Hollande. Bienvenus(es) en Françafrique !

Posted in: Actualité