JUSTICE. CPI : La Libye refuse de remettre Abdallah al Senoussi à la CPI

Posted on Fév 12, 2013 @ 20:05

21


Abdallah Senoussi entouré de son fils et de sa fille Enoud

Abdallah Senoussi entouré de son fils et de sa fille Enoud

TRIPOLI (Reuters) – Les autorités libyennes ont fait appel de la décision de la Cour pénale internationale (CPI) qui leur a ordonné la semaine dernière de lui remettre Abdallah al Senoussi, ancien chef des services de renseignement de Mouammar Kadhafi, inculpé pour son rôle dans la répression du soulèvement de 2011.

Arrêté en septembre en Mauritanie où il s’était réfugié, il a été extradé en Libye et Tripoli estime qu’il doit y être jugé.

« Nous avons achevé aujourd’hui l’appel auprès de la CPI (…) La Libye continue à travers cet appel à démontrer qu’elle veut faire partie intégrante de la communauté internationale. L’ancienne Libye ne se serait pas donnée cette peine », a déclaré Ahmed al Djehani, juriste chargé des relations avec la CPI.

Dans son arrêt de la semaine dernière, la juridiction internationale fait savoir qu’elle décidera ultérieurement de la marche à suivre au cas où le gouvernement libyen persisterait dans son refus d’extrader Abdallah al Senoussi. Elle a le pouvoir de saisir le Conseil de sécurité de l’Onu.

Source: Reuters

Posted in: Actualité