VIDÉO – UMP: Jean-François Copé, un pain au chocolat qui reste en travers de la gorge

Posted on Nov 22, 2012 @ 15:15

56


Copé chez Takkiédine

Copé chez Takkiédine

Les choses semblent vraiment se précipiter pour Jean-François Copé, l’homme de la piscine, qui poursuit inlassablement, comme un grand, sa mise à mort. Tricheur patenté, il accuse les autres d’être ce qu’il est. Avec un aplomb diabolique, une arrogance à nulle autre pareille, Jean-François Copé, ment, ment et ment encore. Un appel à Sarkozy ? Le pauvre est chez le juge Gentil, et nous attendons avec délectation sa mise en examen dans le dossier Bettencourt aujourd’hui à Bordeaux… Ça n’arrivera sans doute pas.

Visiblement, un pain au chocolat lui est resté en travers de la gorge. En s’autoproclamant vainqueur avant l’heure, il avait déjà étonné le landernau politique. Maintenant, en excluant de facto les votants de Nouvelle Calédonie, de Wallis-et-Futuna et Mayotte, vus comme des citoyens de seconde zone pour lui, il y a maldonne. D’après lui, le règlement interdit le vote par correspondance fait en Nouvelle Calédonie. Or, sur les 1.178 suffrages exprimés en Nouvelle-Calédonie, dont 643 pour François Fillon et 535 pour Jean-François Copé, Fillon passe. Ce refus de réintégrer ces votes-là est la vraie fraude, le vol et le viol des militants. Pour Patrice Gélard, président de la Cocoe, la comptabilisation des suffrages manquants à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna inverserait « vraisemblablement » les résultats de l’élection.

Et Amalia de dire:

Qu’arrive-t-il à Jean-François Copé ? Comment expliquer un tel gâchis, qu’il perde à ce point les pédales ? Pourquoi cet enfant désiré, choyé, fils d’un célèbre proctologue, a-t-il pu ainsi hypothéquer ses rêves ? «Ça fait mal aux fesses !» commentent aujourd’hui ses proches. Un enfant solaire, qui, à l’âge de 8ans, affichait dans sa chambre un poster de Georges Pompidou, quand d’autres, moins équilibrés, punaisaient Dylan …

Il a jeté la honte aux chiens. Sans vergogne, la mine patibulaire, il ose même affirmer qu’il attend une action en justice. Sans honneur, il va se griller définitivement. Pourquoi refuser le recomptage ? Pourquoi refuser une médiation d’Alain Juppé ? S’il était vraiment sûr de sa victoire, pourquoi n’accepterait-il pas l’annulation de ce scrutin entaché d’irrégularités ? Quel triste sire ! Quel spectacle triste ! Quel psychodrame !

17h16: Jean-François Copé accepte «la médiation» d’Alain Juppé.

Posted in: Actualité