Les chroniques iraniennes et/ou perses de Jafar : Shah échaudé craint l’eau froide.

Posted on Sep 7, 2012 @ 9:09

16


Certains devraient se souvenir de ce proverbe… Je ne vise personne, rassurez-vous mister Barack Colgate-freedent Hussein Obama ! La dernière perle du département d’état américain, à défaut d’être efficace a au moins le mérite d’être drôle ! J’avais prévu pour aujourd’hui une chronique portant majoritairement sur un aspect historique de l’Iran plutôt que de fournir une analyse de l’actualité, mais monsieur Obama m’a forcé à revoir mes plans avec son dernier petit bijou….

Bref, admirez : Barack Colgate-freedent Hussein Obama demande à l’état iranien de ne pas envoyer de missiles sur les navires de guerre américains (tels les portes-avions et croiseurs) se trouvant dans le golfe Persique en cas de raid aérien israélien sur l’Iran ! Euh… Attendez… Est-ce une plaisanterie de mauvais goût ? Manifestement non…

A l’aube de l’invasion du Koweït par l’Irak, Saddam Hussein fut rassuré par les gentils américains : il avait obtenu la garantie qu’en aucun cas les Etats-Unis ne défendraient militairement le Koweït, et tout le monde se souvient de comment cette affaire s’est finie… Monsieur Obama garantit que son pays ne suivra pas l’entité sioniste en cas de conflit entre les civilisations hébraïque et persane ? Très bien : qu’il le prouve en retirant tous ses navires de guerre du golfe Persique ! De plus peut-on croire réellement que l’état hébreu ne possède pas de technologie américaine ? Plutôt que de payer Lolo Fabius, docteur ès « responsable mais pas coupable », à plus de 10 000 euros par mois, monsieur Hollande devrait recruter mon vendeur de kebab : même lui est au courant qu’Israël n’est pas un pauvre petit état sans défense mais surarmé par l’oncle Sam !

Avant toute chose nous devons être conscients de l’état de psychose général de la population israélienne : paranoïaque, perpétuellement en état de stress, peur et victimisation, cette société est persuadée que tout le monde, même l’Amérique, veut sa peau. Une psychose générale de la population, ceux à quoi leurs médias poussent, permettra d’autant plus facilement à leur gouvernement de lancer une guerre contre l’Iran au nom de la « sécurité », la « liberté » et le « droit à exister » passant bien sûr par la négation de ces droits pour les autres peuples ! Quand un enfant palestinien sans protection pleinement exposé lance une pierre en direction d’un soldat israélien suréquipé en armes et matériaux de protections, dont casques et gilets pare-balles, c’est le soldat qui a un visage terrifié, cherchez l’erreur ! Rappelons-nous également le nombre d’israéliens ayant hystériquement tremblés et pleurés lors du célèbre « bégaiement » de Levi Eshkol quelques semaines avant le début de la guerre des six jours, ceci n’est-il point un signe révélateur du niveau de peur, d’hystérie et de victimisation d’une population ? Ce pays impose tortures, emprisonnements abusifs, viols, expulsions en masse et meurtres par drones et missiles aux palestiniens et sa population parvient à se plaindre derrière ses murs du manque de sécurité, le roi Ubu se plairait à Tel-Aviv ! J’appelle tous les israéliens sincères et souhaitant la paix à regarder leur situation, celle des autres et celle que leur gouvernement aime infliger à un autre peuple.

Sans parler des Palestiniens mais en restant sur l’Iran, la population iranienne est-elle en droit de s’inquiéter sur sa sécurité étant donné qu’Israël possède plus de 300 ogives nucléaires ? Que le mossad tue des iraniens au sein même de Téhéran ? Et pour autant, la population iranienne se plaint-elle sans cesse et est-elle frappée par la paranoïa ? Non. Entre un président américain professionnel du poker menteur et un gouvernement israélien exploitant le manque de courage  et de réalisme de sa population moyenne, souhaitons bon courage au vaillant peuple Perse, bien qu’il en ait déjà plus que nécessaire. La volonté américaine de vouloir se démarquer d’Israël sur le dossier iranien est évidemment un bluff bidon et les iraniens ne devraient pas se priver, si ils sont attaqués en premier, de détruire ces cibles de luxe. La Perse dans son histoire n’a jamais déclenchée d’elle-même une guerre, sauf pour reconquérir des territoires spoliés.

De plus Netanyahou utilisera l’excuse de la « nécessaire survie » de l’état sioniste et resservira à toutes les sauces qu’une nouvelle Shoah est préparée par Seyyed Ali Khamenei ! Ceci, de plus, est une insulte faites aux millions de personnes décédées à cause de la barbarie nazie, dont tout être humain est évidemment solidaire bien entendu ! Vous verrez que si par malheur un vautour mainstream venait à tomber sur cette chronique, elle serait sans débat qualifiée d’antisémite car s’opposant au fait qu’un état colonialiste  massacre la population d’un autre état. Ridicule, mon attachement pour la paix dans le monde et pour l’égalité des peuples étant sans bornes, mais plus c’est gros mieux ça passe… Être pour la paix ne veut pas dire être un bisounours où un bébé ours polaire, une guerre entre Israël et l’Iran me déchirerait le cœur à la pensée des pauvres civils n’ayant rien demandé, mais dire qu’aucune guerre ne se profile, malheureusement, serait se bander les yeux,voyons la réalité telle qu’elle est ! 

Je tiens à remercier mon frère Allain Jules ainsi que la modératrice, qui font un énorme boulot pour l’entretien de ce site, et tenait particulièrement à les féliciter pour la position du site dans le classement des sites les plus visités en France, humiliant Bernard-Henri Botul Lévy au passage ! Cette chronique est dédiée au défunt Frère Guide libyen Mouammar Kadhafi, dont la fête nationale de son pays, la VRAIE Libye, la Grande Jamahiriyah Poupulaire et Socialiste, avait lieu la semaine dernière, le 1er septembre. Allah y rahmo Frère Guide Mouammar !

Sauf grave incident, je vous souhaite à tous une bonne semaine et vous dit à la semaine prochaine pour une nouvelle chronique, portant plutôt sur l’histoire de la Perse sauf frasque de Colgate-Freedent, Flamby, docteur « responsable mais pas coupable » où Botul.

Salaam ahlikoum !

Jafar.

Posted in: Actualité