Congo (Brazzaville) : Où est donc passé Tchamba Ngassam Melvin ?

Posted on Août 30, 2012 @ 22:40

9


Tchamba N. Melvin

Tchamba N. Melvin

La première interrogation émane de la société Geospatial technology group (GTG), qui a aussi une filiale au Cameroun. Or, la partie camerounaise dit avoir rompu son contrat avec l’ingénieur. Alors, qu’elle explication peut-on donner puisqu’il travaillait effectivement au Congo avec un contrat en bonne et due forme signé par Geospatial technology group ? Lors de la mission qui l’a vu “fuguer”, il partageait pourtant la même chambre qu’un collègue, qui a été surpris en se levant, qu’il ne soit plus là. C’était dans un motel de Zanaga, petite bourgade dans la région de Pointe Noire.

Que dire de plus ? Tout le monde en a parlé. La police congolaise dit avoir enquêté, cherché et fouillé de fond en comble. La famille s’est manifestée, du côté du Cameroun comme ailleurs, en vain. De Jeune Afrique à tous les sites camerounais, chacun de son côté a fait écho de cette situation ubuesque. Pour vous rafraîchir la mémoire ou simplement vous mettre au courant, Tchamba Ngassam Melvin était en déplacement pour son travail dans la région de Pointe Noire, dans la petite cité de Zanaga, district de Lekoumou au sud-ouest du Congo, vers le Gabon. C’est alors que, son collègue avec qui il partageait sa chambre a constaté qu’il n’était pas là dans la matinée. Cette zone abrite le Zanaga Iron Or, une exploitation de minerai de fer qui a signé la charte ESIA (Evaluation des impacts sociaux et environnementaux). C’est en quelque sorte, le respect stricte, de l’environnement.

Avant cette disparition, rien de suspect ne transparaissait. Tout semblait normal. Melvin serait sorti de la chambre vers 3h du matin et ne serait jamais revenu. Mais, où la bât blesse, c’est que, parler de fugue est impossible. Il a laissé tous ses objets (papiers, lunettes de vue, etc) dans la chambre qu’il occupait avec son collègue. Même Superman laisse des traces quelque part. Tchamba Ngassam Melvin ne peut avoir disparu de la sorte, sans laisser de message pour ses parents, un petit mot à sa femme, un au revoir à ses amis. 

Il est quand même hallucinant de savoir qu’on peut disparaitre ainsi, dans une petite ville, à 3h du matin. Tchamba Ngassam Melvin, a-t-il fourré son nez par mégarde dans une affaire mafieuse, d’autant plus qu’à proximité, se trouve un gisement de minerai ? Considérant qu’il travaillait dans l’aménagement des forêts, au niveau de l’exploitation des minerais de fer, la réglémentation a-t-elle été suivie ? Surtout que, quand on parle d’exploitation, il faut toujours préserver la forêt. Alors, des études aéromagnétiques et de résistivité du sol (du terrain) pour aider à déterminer les lieux de forage ont-ils étaient réalisées dans les normes ? Ce sont autant de questions dont les réponses restent inconnues…Il ne s’agit pas ici d’accuser ladite société, d’autant plus que nous ne pouvons affirmer qu’il travaillait dans leur lieu d’exploitation à Zanaga…

 Ces sites en parlent.

– AEUD.INFO

– CAMEROUN24.NET

– CAMER.BE

 ICICEMAC

– COMICODI 

– 237ONLINE.COM

N’hésitez pas à contacter les personnes en dessous :

Mme TCHAMBA Irène (Epouse) 

Tél : 00237 74 26 14 92

Email : kamnangkomguepi@yahoo.fr 

M. MBENOUN Eric (Collègue)

Tél : 00237 77 79 90 88
 
Email : ecmbenoun2000@yahoo.fr
 
Email : kamnangkomguepi@yahoo.fr 

Email : raphael.ndzana@gmail.com

 

Posted in: Actualité