Syrie : Le crépuscule sans fin des déserteurs du régime de Bachar al-Assad

Posted on Août 23, 2012 @ 0:03

32


Général de brigade Manaf Tlass

Général de brigade Manaf Tlass

C’est la bérézina. Personnellement, j’adore les calembours de tous ceux qui ont fait défection. Sans mauvais jeu de mots, ils ont toujours décrypté les maux qui mineraient le régime Assad par des mots extrêmement violents. Finalement, ils auraient reçu une onction divine, une crise de conscience venu des cieux, pour s’absoudre de la dictature comme ils disent, de ces crimes etc. Alors que sur le terrain, c’est de mal en pis, avec les terroristes qui meurent par centaines, ceux qui veulent être calife à la place du calife les pieds joints, commencent à se disputer les postes mais, entre félons, il est difficile de se faire confiance. 

Alors que les Etats-Unis et la France, la peur au ventre de voir le régime syrien s’effondrer, avec à la clé le renforcement de leur allié Al Qaïda, ils pensent tous, à un régime de transition mené par le général Manaf Tlass, ami d’enfance de Bachar al-Assad acheté à prix d’or par le Qatar. Mais, de l’ancien premier ministre Riyad Hijab qui a raté son coup d’état,  en passant par certains anonymes qui se sont réfugiés en Turquie, pour le CNS, Tlass et Hidjab n’ont pas leur place dans un futur gouvernement de transition.

« Dure sera la chute de ces gens » avait indiqué un proche de Bachar al-Assad, conscient que la Russie et la Chine ne se laisseront pas conter fleurette sur le dossier syrien après la falsification survenue sur le dossier libyen, avec la trituration et la violation flagrante de la résolution 1973. Les « opposants » au régime du président Bachar al-Assad, malgré les espèces sonnantes et trébuchantes du Qatar refusent d’entendre parler d’eux dans le Gouvernement en exil qu’ils sont entrain de préparer.

Tartous : Les terroristes qui ont perpétré des actes de violences à Tartous et dans les localités avoisinantes sont en majorité originaires du Liban et plus précisément de Trablouz (Tripoli), Nord Liban ! Un peu plus de 70 ont trouvé la mort et une trentaine de blessés. Les terroristes libanais entrés en Syrie pour en découdre avec l’honorable Armée Arabe syrienne sont entrés illégalement en Syrie sous influence du prédicateur fou de Trablouz. Merci à Zéphora pour la traduction de la vidéo.

Sur le terrain, ça devient catastrophique. Que vont dire ces terroristes du terrain à ceux des salons feutrés, qui sont reçus partout dans le monde, même dans les ors de la République à l’Elysée ? De les entendre aboyer, est même de l’ordre psychiatrique. Ah, « Je me voyais déjà, en haut de l’affiche » comme le chante Aznavour ? Depuis que Moscou a cogné du poing sur la table, on peut désormais dire que le régime de Bachar al-Assad traversera des tourmentes comme en ce moment mais, résistera. C’est tout le mal que nous pouvons souhaiter aux Syriens amoureux de leur patrie.

Jéricho : Le terroriste Abdel Muti Baaj chef de l’un des groupes armé dans la ville, a été tué au cours d’une embuscade de l’armée syrienne et ses hommes arrêtés. 

Armée arabe syrienne hier, dans l'après-midi, à Alep

Armée arabe syrienne hier, dans l’après-midi, à Alep

Alep: La purification de la ville se poursuit. la preuve, vous n’avez plus entendu dire que les terroristes ont tenté de faire ci ou ça. La surprise du chef du jour: mort d’au moins 50 terroristes, dont un Tchétchène,  arrestation d’une centaine aussi. L’armée se donne encore dix jours, pour entièrement nettoyer la ville. Nous leur souhaitons bonne chance, d’autant plus que, il n’y a eu que 15% de ses effectifs déployés. Ils ne vous le diront pas dans nos « mainstream »…

Idlib : Échec d’une tentative d’infiltration dans la ville, par des groupes armés. Repoussés, suite à des escarmouches, nous ne pouvons pas vous dire actuellement, si l’opération a abouti à leur arrestation.

Homs : Fin de règne d’un groupe de terroristes ultraviolent. L’armée syrienne a éliminé hier, dans la banlieue d’al-Qseir, les terroristes et cerveaux de la terreur suivant: Mustafa al-Zqeirat, Mohammad Mustafa Elwane al-Zqeirat, Salah Noureddine Matar et Hamoud Amoun.

 

Tagué:
Posted in: Actualité