Syrie : Assad a lancé les Jeux Olympiques d’Alep : 2 médailles déjà.

Posted on Juil 28, 2012 @ 22:53

37


Bashar al-Assad

Bashar al-Assad

Non, mais enfin, ils ont osé le dire avec nuance et hypocrisie : « un déluge de feu s’est abattu samedi sur le quartier Salaheddine où des insurgés syriens et étrangers faisaient face aux assauts de l’armée syrienne. » Mais, la réalité du terrain commence à peser. Selon nos informations, les terroristes prennent en otage, ou plutôt comme boucliers humains, des civils, sous les conseils et la bénédiction de la soi disant « communauté internationale ». Ambiance.

C’est pour cela que nos amis disent craindre un massacre et demande la protection des civils, ultime syncrétisme pour faire croire au monde entier que la situation est terrible sur le terrain. Pour faire passer la pillule du mensonge grossier qui se prépare, il fallait hacker puis bloquer l’Agence syrienne d’information Sana. Ah, ces vendeurs de la liberté d’expression qui veulent s’exprimer en solitaire, sorte de soliloque ridicule.

Or, il suffit de voir le contraste entre l’alarmisme des médias sur les « massacres » à venir, et le fameux Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), qui parle de onze civils, dix soldats et huit rebelles, qui ont été tués. C’est simplement amusant de voir la presse internationale reprendre les salmigondis de ce Frère musulman qu’est ce clown de Rami Abdel Rahmane. Dans ses dépêches qui relatent les combats, l’ASL est toujours héroïque, et compte toujours le moins de combattants tués. Etrange, non ?

Très drôle ! Des insurgés eux ? Heureusement qu’ils ne peuvent plus sa cacher, avec la capture et la mort de nombreux mercenaires. Vous avez lu « étrangers » ? Vous comprenez donc que ces gens, qui lançaient des cris d’orfraie en accusant le frère Guide Mouammar Kadhafi d’utiliser des mercenaires étrangers n’arrivent pas à dire la même chose sur les ennemis de la Syrie qui sont en réalité, pas des combattants mais des terroristes, des djihadistes, Français, Saoudiens, Jordaniens, Egyptiens etc, payés à prix d’or par le Qatar et entrés en Syrie par la Turquie, au nord. Comme le disent mes amis Ivoiriens, « c’est ça qui est la vérité ». Leur pedegree terroriste parle pour eux et, aussi bizarre que ça puisse paraître, il n’y a aucun Syrien en première ligne. Cherchez l’erreur ! Parler des Jeux Olympiques d’Alep est donc plus explicite et non de l’amusement, vu le nombre de nationalités (terroristes de divers pays arabes et la France de la banlieue financée par le Qatar) qui veulent la fin de Bachar Al-Assad.

Les médias « mainstream » n’ont que le quartier de Salaheddine à se mettre sous la dent. Selon nos dernières  informations, plus de 50 terroristes ont été tués, nombre d’entre eux voulaient fuir le front, et ont été rattrapés par les hélicoptères du Régime. Il est plus que temps, malgré l’aide apporté à ces terroristes par l’Occident, qu’ils soient mis en déroute. Et par conséquent, les nouvelles ne sont vraiment pas bonnes à Alep pour les ennemis de la Syrie, tout comme ce fut le cas à Damas…L’armée syrienne a donc gagné 2 médailes en or, on verra la suite demain, voire après-demain, avec la déroute probable des terroristes étrangers qui veulent déstabiliser la Syrie.

A suivre !

 

Posted in: Actualité