Serge Letchimy clashe Claude Guéant, et les rois du choquage crient

Posted on Fév 8, 2012 @ 0:02

152


Serge Letchimy

En France, certains négationnistes sont fêtés, chantés, récompensés et même adulés, alors que des révisionnistes (historiens) et non des négationnistes, sont traînés devant les tribunaux. Peut-on revenir sur Pétré-Grenouilleau, négationniste de la mémoire de l’esclavage ? Passons. Le traitement médiatique d’hier après-midi au Palais Bourbon après le clash entre  Serge Letchimy, député martiniquais apparenté PS et président du Conseil régional de Martinique a montré que l’esclavage était considéré comme une « sous-douleur », alors que c’est un méga-crime contre l’humanité, si je puis m’exprimer ainsi.

Oui, Monsieur Guéant ignore l’histoire et Serge Letchimy la lui rappelle avec brio. Le député martiniquais est une fierté française, et non Claude Guéant ! En effet, en se prenant pour un ethnologue, le ministre de l’Intérieur s’avère être d’une part, un piètre politique, et d’autre part, un homme sans culture. Suivez attentivement ce que dit Serge Letchimy, accusé par les rois du choquage d’avoir fait l’amalgame entre le nazisme et les propos racistes de Claude Guéant, et vous comprendrez que certains mettent le nazisme en avant, pour faire le buzz. Un buzz malhonnête et hypocrite. Quid de l’esclavage ?

  • les premiers camps de concentration se sont fait par les Anglais en Afrique du Sud, puis, par les Allemands en Namibie, toujours en Afrique, sur les Héréros, ceci, au nom de la….civilisation.
  • L’esclavage s’est fait, au titre d’une mission….civilisatrice.
  • La colonisation enfin, s’est aussi faite, au nom de la ….civilisation.

C’est de ça que Serge Letchimy parle, pas seulement du nazisme.

Que l’UMP fasse preuve d’honnêteté intellectuelle. En reconnaissant, entre autres, que, l’utilisation du mot civilisation implique un peuple donné et par conséquent, lancer des cris d’orfraie, c’est nous prendre pour des cons. Ecoutez comment les journalistes qui posent des questions à Serge Letchimy se focalisent honteusement et uniquement sur l’holocauste. Et ça ose demander qu’on lui fasse des excuses. C’est honteux.