Affaires DSK : Guéant, porte parole du FN, et DSK, roi du bois de Boulogne

Posted on Déc 3, 2011 @ 22:43

35


Claude Guéant

Ah, le Claude Guéant. Coincé avec ses déclarations à l’emporte-pièce, il veut rebondir en trouvant au passage, son nouveau pushing-ball, Dominique Strauss-Khan. Demain, dimanche, dans le Journal du Dimanche ( JDD), Claude Guéant, le ministre de l’Intérieur et porte-parole de Marine le Pen et du FN, s’inscrit en faux face aux allégations concernant la possibilité d’un complot contre Dominique Strauss-Kahn. Le beau Claude confirme donc que DSK aurait bien été contrôlé dans le bois de Boulogne en 2006. Toujours sauvé par le gong, ce  contrôle n’avait toutefois pas fait l’objet d’une procédure.

Sur le supposé complot contre DSK, le ministre de l’Intérieur répond qu’il « trouve grave qu’on essaie de détourner le regard sur ce qui (lui) paraît l’essentiel dans cette histoire : y a-t-il eu des fautes pénales et civiles commises ? ». « Dans l’affaire du Carlton, poursuit-il, attendons les développements à venir. Monsieur Strauss-Kahn sera bien entendu un jour… Maintenant, je souhaite qu’on tourne la page. Toute cette affaire est un long fait divers ».

Sur l’interpellation au bois de Boulogne, Guéant, conclue par un cinglant:  « il n’était pas tombé dans un guet-apens de la police ! Il n’était pas suivi. Ce n’est quand même pas la faute de la police s’il était là-bas ce soir-là ! ».

Comme l’a mentionné Tristane Banon, la pauvre Anne Sinclair est la femme la plus cocue de France et de Navarre. Mais, appremment, elle aime bien ça. C’est triste !

Ah, la force de l’amour ! Et si on se faisait un petit Huey Lewis dans « Power of love » ?