Facebook s’engage à nous protéger désormais. Chiche.

Posted on Nov 30, 2011 @ 16:13

11


Quand on s’inscrit sur Facebook, notre statut est toujours confronté à des publicités très ciblées. Ainsi, lorsque vous êtes célibataires, les liens commerciaux concernaient des sites de rencontres dans le style « célibataires.com ». Finalement, Facebook envoyaient à ces derniers, des renseignements sur notre vie privée.

L’accord, hier, entre Facebook et la Commission fédérale du commerce (FCC) américaine sur ses pratiques en matière de vie privée, nous protégera désormais. Le golden boy, fondateur et directeur général de Facebook Mark Zuckerberg a déclaré qu’il veut « faire de Facebook le leader en matière de transparence et de contrôle en matière de vie privée ». Dont acte.

Dans son blog, il annoncé dans la foulée la création de deux nouveaux postes de responsables « vie privée ». Mais, un couac. Il s’agit bien ici, des Etats-Unis. Qu’en est-il des autres pays ? On peut être sous surveillance outre-atlantique et ailleurs faire ce qu’on veut, non ? Enfin, nous ne pouvons présager de rien et ce sont bien les utilisateurs qui doivent plutôt se préserver. Dans ce sens, ne pas tout dire.

Considérant que Facebook c’est près de 800 millions d’utilisateurs, alors que les Etats-Unis ne comptent que 300 millions d’habitants,  les pratiques parfois critiquées du réseau social en matière de vie privée peuvent donc se perpétuer ailleurs. Mais, en réalité, qui s’en plaint vraiment ? Nous sommes devenus des voyeurs au même titre que ceux qui consultent notre profil.

Mais, aujourd’hui plus qu’hier, l’anonymat est renvoyé aux calendes grecques. D’ailleurs, mieux vaut mettre un pseudo car, même les employeurs n’hésitent plus à utiliser les réseaux sociaux pour vous espionner. Méfiance, donc.