Côte d’Ivoire- Laurent Gbagbo à la Haye !

Posted on Mai 20, 2011 @ 10:53

3


Laurent Gbagbo l’ancien président ivoirien sera probablement traduit devant la CPI dans les jours, les semaines, les mois qui viennent. Pour le nouveau président ivoirien Alassane Dramane Ouattara, la patate chaude Laurent Gbagbo pose problème. Quelle juridiction ivoirienne pour le juger ? Face à cet imbroglio indescriptible, le désordre ambiant et la décrépétitude de la justice ivoirienne, qui est en reconstruction, l’option de la CPI tombe à point nommé.

Dans ce scénario que les partisans de l’ancien président n’ont pas envisagé, la probabilité d’un transfert de leur champion de Korhogo à La Haye se fait de plus en plus présent. Les tractations sont en cours avec le procureur général de la Cour pénale internationale (CPI) Luis Moreno-Ocampo. Selon des sources bien informées, ce sont des proches du président ivoirien qui ont préféré cette solution afin d’éloigner du territoire ivoirien l’ancien président dont certains partisans farouches n’ont toujours pas déposé les armes et envisageraient même d’orchestrer un coup de force.

Ce samedi, 21 mai 2011, Nicolas Sarkozy le président français se rendra à Yamoussoukro pour l’investiture du président Alassane Dramane Ouattara. Un soutien sans faille. Quant au président américain Barack Obama qui était annoncé à la cérémonie, il a chargé l’Honorable Brooke D. Anderson et Mme Julia Stanley de le représenter à la cérémonie d’investiture du Président Alassane Ouattara. Une onction qui sonne le glas du régime Gbagbo. On se souvient de sa prestation de serment à la hussarde et où, il n’y avait même pas un seul chef d’Etat après la forfaiture de la Cour constitutionnelle. Hélas, le déni et la mauvaise foi de certains persistent. 

La Côte d’Ivoire se relève peu à peu et l’investiture du nouveau président sera un véritable tournant. La page sera tournée. Définitivement. Les nostalgiques devront sans doute se faire hara kiri pour ne pas voir la réussite de ce pays qui est inéluctable.  Au-delà de la logorrhée morbide et mortifère entendue ici et là dans les réseaux sociaux et certains blogs ou sites très actifs pour diaboliser la vraie et nouvelle Côte d’Ivoire, ce pays est entrain de se réhabiliter, de prendre conscience de ses capacités et de ses valeurs morales. Ceci passe par la fin du tribalisme, de la xénophobie ou du racisme dans sa quintessence où, le blanc est forcément malsain. Comme partout, dans toutes les communautés, il y a des pourris et des gens intègres…Mais, Laurent Gbagbo à La Haye est probablement une fuite en avant, un refus d’être probablement responsable de son procès et de son jugement. C’est notre avis mais, est-ce un aveu de faiblesse ? 

Vive la Côte d’Ivoire une et indivisible !

Que Deu bénisse la Côte d’Ivoire !