Zic: Ophélie Winter-Papa Wemba, un duo étonnant.

Posted on Août 11, 2010 @ 10:11

16


On ne l’avait plus vraiment vu et entendu, Ophélie Winter, après son tube « Dieu m’a donné la foi », cette chanson qui charma l’espace francophone tout entier. Il me souvient avoir écouté en boucle et danser cette chanson. Que dire de la voix drôlement sympa et suave d’Ophélie Winter ? Ce fut une belle époque.

J’ai toujours aimé le personnage Ophélie Winter en lui-même. Pour son ouverture d’esprit notamment. D’ailleurs, ce fut l’une des rares stars françaises de la musique à se mettre avec un noir, en l’occurrence MC Solaar. Et, comme j’aime aussi le talentueux Papa Wemba, leur duo me fait un grand bien. Papa Wemba, c’est le roi de la sape, le dandy parfait, le rossignol  de la RDC(République démocratique du Congo) et jeune premier aussi, malgré la soixantaine. Il reste toujours égal à lui-même…

Cette chanson, « Ye Teoh », est une reprise d’un ancien tube de la star congolaise dans laquelle Ophélie Winter vient apporter une petite touche française. Il y a de la fraicheur. En plus, elle chante en lingala, la langue locale usitée en RDC et au Congo Brazzaville. Chapeau bas Ophélie !

Voici « Maria Valencia », l’une des plus belles chansons de cet auteur-compositeur interprète de très grand talent. Une chanson vieille de plus de 10 ans je crois, et dont la saveur est intacte.