De quoi l’UMP est-il le nom ?

Posted on Juin 30, 2010 @ 21:59

7


Il faut vraiment se foutre de la gueule du monde pour oser défendre Eric Woerth. Oui, c’est vrai qu’il est défendu au sommet de l’Etat et on sait pourquoi. D’ailleurs, une fébrilité s’installe. Guillaume Garo a raison de dire que, «La droite panique et perd ses nerfs». Quant à Najat Belkacem elle a dit:«Je suis choquée par la violence verbale de la droite», clôturant son propos par  une explication plausible de la panique à bord du navire UMP qui tangue, «expression de désespoir et de perdition des damnés du système Sarkozy».

La pseudo Union pour la majorité présidentielle se décline désormais en « Union des menteurs et des pourritures. » N’ayons pas peur des mots et soyons aussi grossiers qu’eux. Trop c’est trop. Quand on voit les accusations contre Ségolène Royal de la clique des fraudeurs, on se demande bien s’il faut encore respecter des gens de cet acabit qui n’ont plus que l’instinct pour se défendre, la raison ayant volé en éclat. Ne dit–on pas souvent que l’instinct reste animal ?

Voici ce qui s’est passé aujourd’hui à l’Assemblée nationale.